• Le Tombeau des Lucioles

    Le Tombeau des lucioles est un film d'animation japonais sorti en 1988.
     
    Réalisateur : Isao Takahata
     
    Durée : 89 min [LIEN STREAMING EN VF]
     
    Synopsis : Durant l'été 1945, dans le Japon de la seconde Guerre mondiale, deux enfants, Seita (un adolescent de quatorze ans) et sa jeune sœur Setsuko (qui a quatre ans), se trouvent livrés à eux-mêmes après la mort de leur mère, à la suite du bombardement à la bombe incendiaire de Kobe par les forces armées américaines. 
    Commentaires : Un film d'animation assez culte mais tellement tragique, très émouvant mais très horrible aussi puisqu'il démontre une situation si misérable et désolante. Il ne fait pas partie de mes préférés mais j'estime que c'est un incontournable.
     
    3/5

    votre commentaire
  • Le vent se lève

    Le vent se lève est un film d'animation japonaise sorti en 2013.
     
    Réalisateur : Hayao Miyazaki
     
    Durée : 126 min [LIEN STREAMING EN VF]
     
    Synopsis : Inspiré par le fameux concepteur d'avions Giovanni Caproni, Jiro rêve de voler et de dessiner de magnifiques avions. Mais sa mauvaise vue l'empêche de devenir pilote, et il se fait engager dans le département aéronautique d'une importante entreprise d'ingénierie en 1927. Son génie l'impose rapidement comme l'un des plus grands ingénieurs du monde.
    Le Vent se lève raconte une grande partie de sa vie et dépeint les événements historiques clés qui ont profondément influencé le cours de son existence, dont le séisme de Kanto en 1923, la Grande Dépression, l'épidémie de tuberculose et l'entrée en guerre du Japon. Jiro connaîtra l'amour avec Nahoko et l'amitié avec son collègue Honjo. Inventeur extraordinaire, il fera entrer l'aviation dans une ère nouvelle.
    Commentaires : Alors peut-être que je suis passé à côté du film, mais je me suis ennuyé comme un rat mort. Vraiment pas mon truc.

     

    2/5

    votre commentaire
  • Souvenirs de Marnie est un film d'animation japonais sorti en 2014.
     
    Réalisateur : Hiromasa Yonebayashi
     
     
    Synopsis : Anna, une jeune fille solitaire, timide et agoraphobe, a perdu sa famille très jeune et vit avec ses parents adoptifs. Malgré son talent prometteur de dessinatrice, elle peine à s'intégrer auprès de ses camarades dans la grande ville où elle habite. Son asthme s'aggrave et sa mère adoptive décide d'envoyer Anna à la campagne pour l'été, chez des parents à elle : Setsu et Kiyomasa Oiwa, qui vivent près de la mer au nord d'Hokkaïdo. C'est une belle aventure d'été qui commence pour Anna quand elle découvre une grande demeure construite au cœur des marais, non loin du village. Cette maison inhabitée, appelée « La Maison des Marais » par les habitants, semble avoir quelque chose de familier pour la jeune fille. Il lui semble d'ailleurs que la maison est habitée. Kiyomasa prétend qu'elle est hantée.
     
    Commentaires : Un film d'animation assez sympathique, un joli dessin mais on est perdu une bonne partie du film. Je ne trouve pas de moment particulièrement attachant, même qu'Anna est une fille avec un caractère spécial. Ça se regarde mais j'ai vu mieux !
     
     
    3,5/5

    votre commentaire
  • Le Royaume des chats

    Le Royaume des chats

    Le Royaume des chats

    Le Royaume des chats est un film d'animation japonaise sorti en 2002.
     
    Réalisateur : Hiroyuki Morita
     
    Durée : 75 min [LIEN STREAMING EN VF]
     
    Synopsis : Haru est une jeune lycéenne de 17 ans pleine de doutes qui ne trouve pas sa place au milieu des autres. Sa vie bascule le jour où, sur le chemin du retour du lycée avec sa meilleure amie Hiromi, elle sauve la vie d'un chat qui manque d'être écrasé par un camion.
    Mais il ne s'agit pas de n'importe quel chat, car celui-ci parle et se présente comme Loon, le prince du royaume des chats. Les chats ont désormais une dette envers Haru. Pendant la nuit, ils la comblent de cadeaux et le roi des chats en personne l'invite dans son royaume où elle devra épouser le prince Loon.
    Le film est un conte initiatique sur le passage de l'adolescence à l'âge adulte.
    Commentaires : Un film sympathique et mignon même s'il n'est pas non plus transcendant. Je l'ai vu il y a déjà quelques temps et je n'en garde que peu de souvenirs mais comme j'adore les chats, c'était trop mignon.

     

    3,5/5

    votre commentaire
  • Princesse Mononoké

    Princesse Mononoké est un film d'animation japonaise sorti en 1997.
     
    Réalisateur : Hayao Miyazaki
     
    Durée : 2H10 VU PLUSIEURS FOIS [LIENS STREAMING EN VF ET EN VOSTFR]
     
    Synopsis : Un jeune guerrier du nom d'Ashitaka est le chef de son village... Mais un jour, il se fait blesser par un sanglier nommé Nago, rendu fou par les démons... Il doit donc quitter les siens et partir à la recherche du Dieu Cerf qui, lui seul, pourra défaire le sortilège, si celui-ci en a envie. Il part donc avec son Chowka Roux, Yakkuru.
    Là où Ashitaka se dirige, les animaux sont maîtres de la forêt... ils font la taille de Yakkuru... même plus... bref : ils sont gigantesques !!
    Au cours de son voyage, Ashitaka rencontre Lady Eboshi, une femme, chef d'une communauté de forgerons. Elle doit se défendre contre ceux qui lui reprochent de détruire la forêt du Dieu Cerf pour alimenter ses forges... Parmi ses pires ennemis se trouve San, une jeune fille élevée par la Déesse des loups du nom de Moro. San est appelé par ses "ennemis" mais surtout les forgerons "Princesse Mononoké", la Princesse des Spectres...

    Ashitaka se sent obligé d'arrêter la guerre entre les forgerons et les loups... tout en recherchant le Dieu Cerf qui habite un endroit sacré que San et ses frères défendent...
     
    Commentaires : Film très connu ! Pour ma part, je n'en suis pas très fan, surtout au niveau de l'histoire. Peut-être que c'est le côté assez sauvage et agressif de la princesse qui me coupe. En tout cas, je suis bien au début et au bout d'un moment, je décroche un peu. Mais sinon, ce que j'adore, c'est le dessin et la musique, qui, malgré que je ne sois pas fan du film en lui-même, est magnifique ! Je reste partagé pour celui-ci.

     

    3/5

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique