• 26 Years

    26 Years

    26 Years est un film coréen sorti en 2012.

     

    Réalisateur : Jo Geun Hyeon

     

    Durée : 2h15 [DISPO SUR NETFLIX]

     

    Acteurs principaux :

     

    Jin Gu : Gwak Jin Bae

    Han Hye Jin : Sim Mi Jin

    Im Seul Ong : Gwon Jeong Hyeok

    Bae Su Bin : Kim Ju An

    Lee Gyeong Yeong : Kim Gap Se

    Jang Gwang : Cheon Du Hwan

     

    Synopsis : En mai 1980, l'armée de la République Coréenne, sous les ordres du onzième président massacre d'innocents citoyens qui réclament la démocratisation.

    26 ans plus tard, Gwon Jeong Hyeok, un jeune officier de police, Sim Mi Jin, une tireuse d'élite nationale et Gwak Jin Bae un mafieux de Gwanju, tous survivants du massacre de Gwangju s'unissent et se retrouvent à travailler ensemble sous la direction de Kim Gap Se, un ancien soldat de la loi martiale (soldats chargé de tuer les manifestants) et de son secrétaire Kim Ju An. Leur objectif : faire payer ces événements barbares aux responsables.

    Commentaires : Un film dur et fictif qui relie les massacres de Gwangju en mai 1980. Le début du film est assez particulier car il est présenté sous forme de dessin animé. C'est dur, violent et gore. Mais il est important de suivre ses passages car il nous introduit les trois personnages principaux qui ont survécu à ce massacre.

    26 Years

    Après avoir vu May 18 et A Taxi Driver, qui sont des films que je recommande sur le sujet en question, c'est étrange de faire un film fictif mais pourtant, j'ai l'impression que les coréens ont eu besoin de ça pour pouvoir montrer à quel point ce dictateur n'a aucune raison d'être encore en vie et qu'il a fait du mal à tellement de personnes. 

    Un film qui démontre une révolte des personnes qui ont été touchées de prêt par ces horreurs. Je comprends tout à fait et c'est totalement légitime. C'est tellement une situation injuste.

    26 Years

    Les persos sont intéressants mais sans plus. Jin Gu évolue tellement au début qu'on a du mal à suivre. Chacun souffre à sa manière. Vers la fin, j'ai retrouvé la touche coréenne de surdosage mélo-dramatique. Une fin sans fin pour ces compagnons qu'on n'a suivi tout du long. Mais on a tout de même la réponse au principal problème.

    En conclusion, un film intéressant même si dur et violent (un peu trop de fusillades dans tous les sens) ! Après, j'aurais voulu en savoir un peu plus sur le après de nos personnages et puis le côté mélo, ils auraient pu s'en passer.

     

    3/5

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Janvier à 13:59

    Un film que j'ai beaucoup apprécié justement pour sa dureté. Ils ne prennent pas de pincettes pour parler d'un sujet qui a marqué les esprits des coréens

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :