• Corée du Sud

  • Notre dernier jour de visite ! On a commencé vite à regretter tout les bons côtés de la Corée qu'on aurait pas en France. Et pour ce dernier jour, on a essayé de visiter l'aquarium à Haeundae. 
     
    Il est immense, en sous-sol, en plusieurs parties. On s'est juste régalé, de poissons, des étoiles de mer, des hippocampes, des méduses, des raies et des requins.
     
    Bien sûr, on est resté longtemps à observer les requins, que je n'avais jamais vu en vrai de ma vie. C'est franchement flippant j'avoue, y en a même un qui m'a fait une peur bleue, car on était près des vitres je parlais à ma soeur et je me suis retourné il était à côté de moi en train de me regarder. C'est très flippant. Mais on s'est bien amusé, par contre, toutes les écoles étaient présentes et c'était bruyant du coup. 
     
    Après avoir mangé à un barbecue, on est allé à la plage où on a pu voir des sculptures de sable très sympa. Comme le temps n'était toujours pas au rendez-vous et que mon soi-disant rhume ne passait pas on est allé boire dans un café. 
     
    Et puis, on est rentré parce que je me décomposais lol et puis, il fallait ranger la valise pour préparer le départ du lendemain.
     
    Le soir, pour notre dernier repas, on a mangé dans un resto très sympa un ragoût de porc, c'était délicieux.
     
    On est parti le lendemain, on a pris l'avion à Gimhae pour nous rendre à Incheon et arrivé là-bas, on a pris l'avion pour Paris.
     
    IMPRESSION DU VOYAGE : j'ai adoré ce pays, il me manque déjà. Je suis heureuse d'avoir vécu cette expérience, j'aurais voulu ne pas être malade, qu'il fasse beau à Busan, mais on ne peut pas tout prévoir. Le retour a été difficile. Finalement, j'ai eu une angine blanche, maintenant je suis guéris mais dans l'avion du retour, j'avais une fièvre carabinée, c'était compliquée. 
     
    Enfin voilà, j'ai hâte d'y retourner car j'adore ce pays, c'est tout, malgré ces défauts ! 

    votre commentaire
  • Comme je suis tombée malade, c'était un peu difficile à suivre. En plus, le temps dehors était pluvieux et ne donnait pas vraiment envie. On a quand même tenté d'aller visiter le quartier de Gamcheon avec toutes ses maisons colorées. Mais au vu de mon état et du temps, j'ai vite peiné car en plus de tout ça, les routes sont en pentes. On a donc abandonné l'idée.
     
    On est allé voir par la suite le célèbre marché Jagalchi, qui, au bout d'un moment, devient ennuyeux lol, du poissons quoi. Et alors qu'on cherchait un nouveau magasin de cds, on a trouvé un resto bien sympa. On a mangé un plat coréen appelé Samgyetang qui est une sorte de soupe avec un poulet entier, du riz dedans, accompagné d'une datte et de ginseng. C'est très bon pour les malades, bon, ça m'a pas suffit mais j'ai bien apprécié.
     
    Au final, deux secondes après, on est tombé sur un magasin de cds, dvds, enfin bref, y avait de quoi faire. Bon j'ai rien acheté mais ma soeur, encore une fois, c'est fait plaisir avec un concert de Jay Park.
     
    Par la suite, on a continué à explorer le coin, puis on est allé au Lotte, un centre commercial avec 13 étages il me semble. On a gravi les escalators un à un pour aller au final sur le toit. Je n'ai pas trouvé ça extraordinaire, en plus, y avait un mec chelou.
     
    En redescendant, finalement, on est tombé sur un magasin type la Fnac et là j'ai trouvé mon bonheur dans les cds kpop. J'ai fini par craquer sur les ost de REBEL et de QUEEN IN HYUN'S MAN. Puis, il y avait même un Toys'rus où on a pu un peu déconner.
     
    Le soir on a dîné dans un resto bien sympa qui font des nouilles et des bibimbap conseillé par notre géniale propriétaire de la guesthouse. On l'a adoré cette fille. Elle conseille, elle aide. Je la recommande lol.

     
    En sortant du resto, on a pu admirer Busan la nuit.

     


    votre commentaire
  • Ce matin là, il fallait se réveiller à 5h du matin pour participer aux chants des moines. C'était juste super hard vu le chemin qu'il a fallu faire pour y arriver. 30 min pour aller en haut bref j'en pouvais plus.
     
    Après, on a eu un petit-déjeuner typique des moines, sans parler, sans faire de bruit, puis, par la suite, une séance de thé, et puis les 108 prosternations que j'ai cru que je m'en sortirais jamais; à la fin, on marchait bizarrement lol.
     
    Enfin, une bonne expérience mais il faut être endurant lol !
     
    Dès que c'était fini, on a repris la route pour Daegu afin de rendre la voiture, enfin ! J'en pouvais plus de ce GPS de merde. La réception s'est très bien passée. J'ai payé le carburant utilisé (au final, j'en ai eu suffisamment). Et on s'est rendu à la gare pour attendre notre train. 
     
    Moment un peu reposant pour aller jusqu'à Busan.
     
    Arrivé dans cette nouvelle ville, le temps n'était pas très heureux. Il y avait beaucoup de travaux à la gare, on doit sortir à l'extérieur pour pouvoir récupérer le métro, enfin bref. On s'est rendu à notre guesthouse L'été Busan; on a eu du mal à trouver car le panneau est tout petit mais on a été agréablement surprise de l'accueil. Cette guesthouse est tenue par une jeune coréenne Ye Jin qui est vraiment super. Elle conseille des endroits pour manger, elle est à l'écoute même si elle n'est pas tout le temps chez elle. Et oui c'est son appart. Bon il était au 4ième mais bon.
     
    Voilà donc comme je disais le temps avait perdu 10 degrés et on sentait bien la pluie qui allait arriver plus, je commençais à être malade. Mais ça nous a pas empêché de profiter d'un bon barbecue pas loin.

     


    votre commentaire
  • Après avoir quitté notre hôtel, on a récupéré la voiture et nous avons roulé pas trop loin jusqu'au temple de Golgusa où j'avais réservé un programme TempleStay 2 jours 1 nuit. 
     
    On a suivi la programme imposée par le temple : nous avons fait du tir à l'arc. C'était trop cool mais je me suis fait un gros bleu au bras. 
     
    Par la suite, on a vu une démonstration de Sonmudo réalisée par les moines bouddhistes de ce temple. C'est vraiment impressionnant. Puis, on a eu droit à notre tour à un entraînement.
     
    On était épuisé à la fin de la journée. Il manquait plus qu'à faire nos lits à la coréenne et à s'étaler.


    votre commentaire

  • Bon, avec la nuit qu'on a passé, on voulait plus de tranquillité. Donc on a essayé de prendre le bus 10 pour aller visiter la tombe de la reine Seon Deok. Au final, une grosse galère, c'est très très mal expliqué, le chauffeur était incapable de communiquer vu qu'il avait un masque et qu'il était barricadé sur son siège. En gros, on doit mettre les sous dans une sorte d'urne et ça sort le restant en trop. Il faut préciser le nombre au chauffeur bien sûr. Mais pas agréable quand même, surtout qu'un petit vieux a pratiquement frappé ma sœur parce qu'elle le gênait pour rentrer, un fou le mec. Au final, quand on est arrivé à l'arrêt qu'on pensait qu'il fallait sortir, on est descendu et puis, on a vite compris qui y avait un problème et que la tombe était loin. Mais on l'a fait quand même à pied, ne pensant pas que c'était si loin, et étant choqué par le bus, on voulait pas trop non plus tout de suite y retourner.
    Je pense qu'on a mis presque 2 h pour y arriver. C'est une montagne un peu perdue, mais je suis contente de l'avoir visité. C'était une personne très importante (si tu connais son histoire aussi comme moi, c'est rare les femmes au pouvoir en Corée) et cet endroit faisait très mystique je trouve.
    Pour le retour, comme on avait viser l'arrêt de bus, on a pris un autre bus et en même pas 15 min on était de retour à Gyeongju, dégueulasse mdr.
     
    Voilà, après on s'est trouvé un petit resto (bon c'était super chaud car y en a plein qui sont fermés ou vide, vive Gyeongju) et on a mangé un bibimbap. C'est une sorte de resto un peu fast food à la coréenne. C'était pas mauvais. Après, on a traîné au Starbucks. On avait jusqu'à 15 h pour aller à notre nouvelle chambre d'hôtel. Donc on a attendu et dès qu'on a pu y aller, on a filé. Blueboat Hostel, de l'extèrieur, ça ne donnait pas envie, mais dès qu'on arrive, on enlève nos chaussures, on a une petite case pour les ranger, en échange de chaussons. La coréenne qui nous a accueilli était très sympa. On a été surclassé, on a eu une chambre avec 3 lits mais c'était très spacieux. Une salle de bain avec 3 douches, 2 wcs, et ça, c'était que pour les filles. Bref, on a vite profité du luxe, et de la tranquillité de la chambre, loin de l'horreur qu'on a vécu au SPA lol. Et le soir, pour profiter de notre dernière soirée à Gyeongju, on est allé au même barbecue de la dernière fois.
    IMPRESSIONS DE GYEONGJU : Alors, au niveau des hommes parcmètres, parce que là aussi, ils ont ça, pas que à Andong, ça me gêne, c'est carrément flippant et puis c'est carrément le boulot de merde. Dans la même veine, des femmes et des hommes poubelles, dans une rue, à un moment, y avait 4 personnes pour ramasser les déchets. Vu que c'est une ville un peu vide, ça fait super bizarre. J'ai moyennement aimé l'ambiance de cette ville. Y a des bons côtés, mais on les voit peu lol. Les coins touristiques ne sont pas facile d'accès tellement c'est étendu, il faut être vraiment motivé, et franchement mais où sont les gens de cette ville ? lol. Enfin on était contente de filer ailleurs.
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique